Maigrir, c'est savoir manger!

Le surpoids est avant tout l’expression d’une disharmonie énergétique dans notre corps qui  entraine une mauvaise transformation des aliments et donc une accumulation de « déchets » non traités. Chaque corps, chaque constitution est différent, un régime ne peut donc être universel, mais doit tenir compte de la personne dans son intégralité. Ce qui est bon pour l’un, peut être néfaste pour l’autre. Le Tao nous aide à retrouver les aliments qui nous correspondent et qui nous permettront d’améliorer notre état énergétique optimal afin de rétablir l’équilibre de notre digestion.

 

Régime ou pas régime ?

Le mot régime nous évoque la privation, alors que la privation ne peut être bénéfique pour le corps sur la durée, vu qu’il se constitue à partir de nos apports alimentaires. Souvent, pour maigrir, il ne faut pas manger moins, mais manger plus, plus de bonne énergie issue d’aliments adaptés à votre constitution.

Je vous aiderai à mieux manger et à mieux vous nourrir, sans forcément vous priver et sans créer des carences, car l’alimentation, c’est la bonne santé. De la même façon que l’on peut se traiter avec massages ou acupuncture, on peut aussi se soigner en mangeant.

4 Raisons pourquoi vous ne perdez pas de poids

 

 

Raison 1 : vous êtes en déficit énergétique

Quand il y a un déficit énergétique chronique (principe de n’importe quel régime : vous brulez plus que vous mangez), avec le temps, le corps commence à penser que la nourriture est rare. Cela se traduit par le maintien de la graisse corporelle comme un moyen de protection. Pour faire une analogie, imaginez que votre corps est une maison. Si vous ne gagnez pas assez d'argent pour payer votre facture d'électricité, que faites-vous? Eh bien, vous baissez la chaleur dans votre maison pour compenser les dépenses. Le corps fonctionne pareil. Quand votre corps ne reçoit pas assez de calories, il économise de l'énergie en réduisant la température du corps (ralentissement du métabolisme), en baissant les sucs digestifs (rendant la digestion plus faible) et en réduisant l’élan physique. Ceci est une réaction de protection programmée par le corps pour survivre avec moins de nourriture. Les régimes amaigrissants et la réduction des calories déclenchent inévitablement cette fonction de protection du corps.

 

 

Raison n ° 2 : vous n'êtes pas en bonne santé

«Vous devez être en bonne santé pour perdre du poids, pas perdre du poids pour être en bonne santé." – (Diana Schwarzbein)La perte de poids n’est pas une priorité lorsque votre corps et les organes internes ne sont pas correctement nourris. Vous ne pouvez pas forcer la perte de poids tant que le corps n’est pas en bonne santé (voir raison 1). Une fois l’équilibre vital rétablit, la perte de poids se fait naturellement.

 

Raison n ° 3 : vous mangez des aliments qui dépassent la capacité digestive de votre corps

Un organisme faible est sensible aux aliments difficiles à digérer. Lorsque vous mangez des aliments qui dépassent la capacité digestive de votre corps, ces aliments finissent par se retourner contre vous, en particulier les produits laitiers et le gluten. Mais aussi les crudités, l’eau froide et les produits transformés. Il est donc nécessaire de supprimer ces aliments pendant la période de réadaptation alimentaire pour libérer votre corps de cette surcharge digestive.Car - quand vous mangez des aliments que vous ne pouvez pas digérer – votre corps ne peut ni les absorber ni en assimiler les nutriments que vous venez de manger. Vous creusez donc encore plus votre déficit nutritionnel.

 

Raison n ° 4 : vous supprimez les sucres lents

Les sucres lents permettent au corps de libérer de l’énergie sur le long terme. Ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Lorsque vous ne mangez pas assez de bons glucides, votre énergie s’affaiblit et votre métabolisme ralentit. Vous revenez donc à a la raison 1, puis 2, puis 3. Il est donc indispensable d’en manger suffisamment et de bonne qualité afin de mettre toutes les chances de votre côté. Préférez les glucides "entiers" et non raffinés ou transformés: DO: Riz, millet, quinoa, sarrasin en graine entières DONT: pain, pâtes, gâteaux, biscuits, chips, viennoiseries, tortilla,... 

 

 

Principes diététiques pour perdre du poids

 

Bannissez les mauvais aliments et les calories vides:

Aliments transformés, préparés, trop salés, sucrés ou gras, raffinés (pates, farine blanche, sucre blanc…), fritures, sous vide, produits laitiers …Mangez frais, bio, de qualité et cuisinez tous les jours, mangez en prenant le temps pour profiter de votre repas.

 

Ne jamais mélanger céréales avec protéines animales au même repas

Les protéines animales et les glucides ne se digèrent pas dans le même milieu d’acidité dans l’estomac. Quand les deux sont mélangés lors d’un même repas, l’estomac privilégiera la digestion de la viande, plus longue et difficile à digérer. Les sucres lents ne seront pas correctement assimilés et le corps en perd tous les bénéfices.

 

Mangez les protéines animales le midi et jamais le soir

Le soir, l’énergie du corps baisse et se prépare pour une nuit reposante. Manger un repas copieux et lourd, demande au corps de maintenir ses fonctions digestives à un niveau élevé (minimum 4h pour la protéine animale) et vous empêche de vous reposer correctement la nuit. De plus, votre corps emmagasine des calories dont il n’a pas besoin.

Jamais de féculents les soir

Le soir, vous ne faites plus de gros efforts physiques, donc votre corps n'a pas besoin d'un apport en glucides. Le corps n'ayant pas besoin d'énergie immédiate, va les stocker sous forme de graisse. Le raps idéal les soir ce sont des légumes avec des protéines végétales comme les légumineuses, le tofu, le seitan, le tempeh... (voir mon article sur les sujet). Vous pouvez même faire un jeûne intermittent en supprimant le repas du soir ou en mangeant seulement un petit bouillon maison ou une soupe miso! Ceci permet aussi à mieux dormir et à récupérer une bonne forme physique!

 

Evitez de grignoter pendant les repas

Maintenez toujours une pause de 4h entre chaque repas pour permettre à votre corps de finir correctement le travail digestif précédent. Les aliments rajoutés en cours de digestion, ne seront pas digérés et ralentissent donc votre métabolisme.

 

Préférez un plat unique

Un seul plat par repas. Evitez le Entrée, plat, dessert, fromage, digestif, apéro,…

 

Suivez le principe 80% - 20%

Si vous vous privez à longueur de journée, vous risquez de vous démotiver rapidement. Manger doit rester un plaisir au quotidien. Permettez-vous des moments de relâchement – personne n’est parfaite et vous non plus. Profitez de vos repas en famille ou entre amis et prenez ce qui vous donne envie sur 3 repas par semaine (midi/soir confondu !)

 

Apprenez à cuisiner goûteux !

Manger est un plaisir pour tous les sens : cuisinez pour vos yeux, votre nez et vos papilles ! Mettez des épices et des herbes aromatiques partout et dans tout (ce qui ne veut pas dire cuisiner piquant !), ce sont d’excellents brûleurs de graisse !

 

Déchargez votre corps

Si vous êtes en surpoids, c’est probablement, parce que votre système digestif ne s’en sort plus. Aidez-le avec les règles de base à chaque repas afin qu’il puisse faire son travail de transformation dans les meilleurs conditions !

Tentez le jeûne pour booster votre flore intestinale et perdre du poids rapidement! 

Pour bousculer le corps dans ses habitudes bien encrassés, vous pouvez aussi faire un jeûne de 5 jours ce qui permet un "reset" de la flore intestinale, stopper les envies de sucre et faire fondre quelques kilos en 5 jours! Trouvez toutes les informations ici

 

Mais aussi un rapport de l'Inserm sur "Évaluation de l’efficacité de la pratique du jeûne comme pratique à visée préventive ou thérapeutique"

Nina Voit 

Praticienne en Médecine Chinoise

2bis, rue François Couperin - 94440 Santeny

06 62 62 01 89

  • Facebook