Ces additifs alimentaires qui vous font grossir!


Il y a à peu près 100 000 additifs alimentaires autorisés à Brussels. 30 000 sont classés "potentiellement" dangereux mais ils sont toujours utilisés pour des questions de lobbying. Car aujourd'hui, le profit l'emporte toujours sur l'intérêt commun.


Ces additifs alimentaires vous rendent littéralement plus malades, vous volent votre jeunesse, et vous font prendre du poids! Surtout, qu'ils ont été autorisés "isolés" et non en synergie avec les 99 999 autres qui se trouvent potentiellement dans votre assiette... c'est comme avec les pesticides et les médicaments - l'homme ne maîtrise pas le mélange.


Les additifs alimentaires sont des produits chimiques synthétiques créés par l’homme (comme les médicament et souvent par les mêmes industries), utilisés pour rendre une nourriture transformée et donc dépourvue de goût et de nutriments consommable. Les conservateurs pour déjouer la décomposition naturelle, les rehausseurs de goût pour la rendre plus goûteuse (car les ingrédients de base sont de mauvais qualité), des acidifiants, car apparemment notre nourriture n'est pas déjà assez acidifiante pour l'organisme, les édulcorants, faut bien que ça plaise au palais, les colorants, car apparemment, la nature ne fait pas de assez jolies couleurs et puis les épaississants et agglomérants, car la texture est un argument de vente de taille ("onctueux", "crémeux", "moelleux" sont des mots qui doivent vous inspirer méfiance!)

Le pire c'est que ces produits se trouvent dans la TOTALITÉ de la nourriture transformé, inclus bien évidemment la nourriture pour bébés (laits "maternisés", petits pots, "yaourts crémeux" type blédina...) et enfants (gâteaux, bonbons, céréales du petit dej...)ce qui formate leur goût et leurs préférence depuis le plus jeune âge et en fait des consommateurs fidèles et confiants.



Quelles sont les additifs à fuir absolument?


  1. ISOGLUCOSE ou sirop de maïs à haute teneur en fructose

C’est un édulcorant créé par l’homme qui est en fait moins cher à produire et plus sucré que le sucre. Il y a même de nouvelles publicités qui vous disent que le sirop de maïs à haute teneur en fructose est bon pour la santé. Elles essaient de dire qu’il est sans danger et naturel, alors que c'est le plus dangereux de tous!!! Il est admis que depuis peu en Europe et les autorités conseillent "de l'utiliser à faible dose" mais comme c'est le moins cher, l'industrie risque de ne pas suivre ces recommandations... (Je vous laisse découvrir les dangers de ce sucre dans ici)


Le sirop de maïs à haute teneur en fructose n’est aucunement naturel et passe outre votre mécanisme de faim, dérègle votre glycémie et doit être assimilé par le foie ou il ssera directement transformé en graisse.


On l’associe aux problèmes de glycémie (ATTENTION parents : l’obésité chez l’enfant et le diabète juvénile sont en train d’augmenter ! Et les TDA/TDAH aussi. Le sirop de maïs à haute teneur en fructose est un des principaux responsables !), à la dépression, la fatigue, la carence en vitamine B, l’indigestion et aux caries.


On trouve du sirop de maïs à haute teneur en fructose dans les sodas, les bonbons, les condiments, les céréales, le pain, etc.



2. Le glutamate monosodique (GMS)


Le GMS est un assaisonnement alimentaire qui est malheureusement bien connu dans la cuisine chinoise. Il est aussi caché dans toutes sortes d’aliments et porte des noms différents (car "glutamate" c'est bien connu du grand public et donc évité!) : protéine végétale hydrolysée, extrait de plante hydrolysé, extrait de plante protéiné, caséinate de sodium, extrait de levure, protéine texturée, levure autolysée, farine d’avoine hydrolysée, arômes naturels et caséinate de calcium juste pour en citer quelques uns… il y a des dizaines d’autres noms.


Le GMS est la substance la plus addictive connue par l’homme et qui donne envie de manger encore et encore ! Cela s’appelle une excitotoxine parce que cela excite les cellules cérébrales jusqu’au point de les faire exploser et mourir.


On en trouve dans tout ; cela va des fast-foods, aux encas pour enfants, aux boissons, aux chips mais aussi aux aliments "anodins: sauces, pizzas, gâteaux... Cela entraîne des réactions allergiques (Il a été prouvé que 80% des gens sont allergiques au GMS). Pourtant, le GMS entraîne des mots de tête, des irritations, des nausées, des troubles du système reproducteur, du système cérébral, du système nerveux, de l’hypertension.



3. Les édulcorants artificiels ou aspartame

Splenda (sucralose), Nutra-Sweet (aspartame), Equal (aspartame), SweetNLow (saccharine), sorbitol, maltodextrine et acésulfame représentent tous faussement des aliments de perte de poids. Ils sont très toxiques pour le corps et passeront outre le mécanisme de faim ce qui amènera à avoir encore plus de sucre.


Évitez tout ce qui est étiqueté sans matière grasse, allégé, light, sans calorie, sans sucre, allégé en sucre et allégé en matière grasse. La plupart de ces aliments ont été remplis d’édulcorants artificiels. LISEZ VOS ÉTIQUETTES ! Le but n'est pas d'avoir du "zéro" calories, mais d'avoir des calories qui vous nourrissent, car si votre corps n'est pas nourrit, il aura d'avantage faim et vous mangerez d'avantage de produits bourrés de chimie...


Les édulcorants artificiels sont liés à divers cancers, à des problèmes de glycémie, aux troubles du système nerveux (nutra sweet dans le Co-ca-Co-la Light a été montré responsable du syndrome de la guerre du Golfe) et à des difficultés menstruelles pour en citer quelques uns.



4. Les graisses Trans ou mono et diglycérides

L’huile de soja partiellement hydrogénée, la margarine et les huiles végétales hydrogénées sont des matières grasses dont la structure moléculaire a été chimiquement modifiée dans un laboratoire. Elles garantiront d’accumuler les kilos parce que le corps n’a aucune idée de ce qu’il est censé en faire parce qu’elles sont synthétiques, donc il les stocke un peu où il peut.... Elles sont associées aux maladies cardiaques, au cancer du sein et du colon, à l’athérosclérose, au taux élevé de cholestérol.



5. Colorants alimentaires :

Teinture rouge, bleu n˚1, jaune n˚6 etc. Ils sont faits à base de goudron de houille et sont de puissants cancérigènes. Ils entraînent des réactions allergiques et pourraient contenir des contaminants entraînant des cancers. souvent et surtout utilisés dans les bonbons, elles sont de fortes perturbateurs endocriniens pour nos enfants qui perturbent le bon développement de leur corps.



6. Conservateurs/Additifs :

Benzoate de potassium, sulfites, nitrites, nitrates, BHA, ils peuvent tous entraîner des problèmes de foie, de reins, de comportements, des malformations congénitales, des cancers, de l’infertilité, l’affaiblissement du système immunitaire, des maux de tête, des nausées, etc.


Tous ces additifs cités ci-dessus sont issu d'une élaboration chimique en laboratoire et n'ont rien d'un "aliment". Ils perturbent le fonctionnement précis de notre corps et de son "usine" bien réglée. Ces produits interviennent surtout dans l'équilibre précaire des hormones et des neurotransmetteurs qui orchestrent le métabolisme.


En résumé :


On ne grossit pas seulement parce qu'on mange trop gras, mais surtout parce qu'on mange mal et non adapté à notre physiologie. Et parce qu'une armada de produits chimiques vient perturbé notre corps... le seule choix que nous avons face à ça, est de manger différemment et d'investir du temps dans notre bien-être pour ne pas subir les effets négatifs de l'avidité du profit de l'industrie alimentaire.


Attention:

  • Assurez-vous alors de lire les étiquettes alimentaires !

  • Si la liste d’ingrédients est longue… évitez-le ! Cela ne vous aidera pas à perdre du poids et vous rendra malade !

  • Mangez des aliments dans leur état naturel – plus un aliment est transformé, plus il est loin de son état naturel et moins il est sain pour vous et plus il a de chances de vous faire grossir !

  • Évitez tout ce qui est étiqueté sans matière grasse, sans calorie, faible en calorie ou allégé !


Faites plutôt ça:

  • Mangez chaud et cuit

  • buvez chaud, idéalement du thé vert

  • Mangez des aliments entiers (non transformés): légumes cuits, céréales complètes, légumineuses (un de vos meilleurs alliés pour la perte de poids), un peu de viande et poisson blanc, des bonnes huiles (olive, germe de blé, chanvre, lin...), des fruits...

  • Mangez tôt le soir

  • Mangez à votre faim


Vous trouverez ici la pyramide alimentaire et ici des conseils pour bien manger

Vous pouvez aussi faire un tour sur ce blog pour trouver d'autres articles sur la santé et des recettes pour bien vous nourrir.


Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux pour en faire profiter tout les autres aussi!




Tous les conseils d'alimentation ne remplacent pas une visite chez votre médecin en cas de maladie.


Sources:

www.chemins-de-sante.fr

Le Rapport Campbell

210 vues
Nina Voit 

Praticienne en Médecine Chinoise

2bis, rue François Couperin - 94440 Santeny

06 62 62 01 89

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram