top of page
  • Nina Voit Mtc

L’eau comme outil pour purifier notre corps et notre esprit



L’eau est un formidable outil pour se purifier, capable de nous apporter les qualités principales qu’elle porte en elle : la clarté, la transparence, la fluidité. Notre corps est principalement constitué d’eau, qui représente environ 60% du total de notre masse corporelle. Son impact sur notre santé est donc considérable.


L’eau est le véhicule de la vie, elle renouvelle sans cesse le monde

L’eau est notre berceau, notre enceinte, notre champ des possibles. Nous nous développons et grandissons immergées en elle pendant la grossesse pour la porter ensuite dans chaque cellule de notre corps à notre naissance.

Sans eau, aucune cellule ne se renouvelle ou ne peut échanger avec le reste de notre corps. Les flux de l’eau régissent nos échanges électriques et ainsi l’intégralité de notre activité vitale (digestion, flux nerveux, cardiaque…)


L’eau est considérée comme sacrée par toutes les peuples anciens du monde

En tout temps, l’eau a été reconnue pour ses vertus de purification. L’eau de source est naturellement équilibrée en minéraux et chargée en ondes positives. Elle porte en elle le magnétisme (informations) de notre Terre-Mère, indispensable à la régénération des corps. C’est en cela qu’elle est sacrée et magique : nous aussi pouvons la charger d’intentions qu’elle portera jusqu’au cœur de nos cellules.



L’eau s’imprègne de tous les éléments qu’elle enveloppe… Elle s’imprègne des énergies de la pierre et du sable mais aussi de celles du plastique produit dans une usine polluante. Nous buvons toutes ces informations à chaque gorgée. Il est donc essentiel de porter notre attention sur la qualité de l’eau que nous ingérons. (lire l’article sur la qualité de l’eau)




Se nettoyer de l’intérieur pour guérir son corps et nettoyer ses émotions


Si l’eau peut nous apporter l’énergie dont nous avons besoin, elle peut également nous débarrasser de celles qui nous encombrent et nous contraignent. Nous le savons, la deuxième fonction de l’eau dans notre corps consiste à éliminer les déchets, par l’urine, la respiration et la transpiration notamment.

Pour vivre une vie saine, il est nécessaire de se purifier régulièrement. Se laver non seulement de l’extérieur mais aussi de l’intérieur. Plus nous nous « purifions », plus nous retrouvons notre santé mais aussi notre clarté d’esprit.



L’eau est une force puissante

Autant qu’une crue peut tout emporter sur son chemin ou creuser la roche , l’eau peut nettoyer votre corps et les déchets accumulés à l’intérieur.


Nous avons tendance à croire qu’il faut boire pour nous nettoyer ou pour renouveler l’eau de nos cellules et c’est vrai. Au quotidien, le corps à besoin d’échanger l’eau dans les cellules pour emporter avec elle les micro-déchets du métabolisme.


Mais qu’en est-il des déchets solides, grosses, encrassés ou encollés dans votre tuyauterie ? Les vieux chewing-gums et les boules de gluten encollés dans la paroi intestinale, les fibres dures perdus dans les villosités du gros intestin ou les dépôts de matières anorganiques dans les interstices de nos entrailles ? Mais aussi les dépôts de substances toxiques (mercure, aluminium, médicaments, glyphosate, pesticides…) dans nos dépôts de graisse ? Comment se débarrasser de ces déchets ?


Pourquoi est-il si important de nettoyer notre corps ?

A l’image de la mer polluée et des plages encombrées, notre corps accumule des déchets à l’intérieur. Le monde moderne avec ses emballages et additifs s’infiltre au plus profond des organismes vivants, car ils ne viennent plus à bout des substances inconnues et non-traitables.


Comme un ruisseau en inde rempli de déchets en plastique, le flux le plus puissant s’arrête et stagne créant ainsi des marécages propices au développement de bactéries et de cultures malsaines : champignons, mycoses, selles odorantes, diarrhées, constipations, cancers, rectocolites, bronchites, cholestérol, maladies cardio-vasculaires, endométriose, fatigue chronique, douleurs… la liste des « maladies de marécage » est très longue.


Aujourd’hui, nous essayons de traiter ces affections en y apportant encore quelque chose de l’extérieur : des médicaments, des lotions, des déodorants, des ovules… au lieu de débarrasser déjà ce qui nous encombre de l’intérieur. (Mais comme ça ne rapporte rien à aucune industrie, personne en fait la promotion)



Corps encombré – mental encombré

Aujourd’hui, tout le monde le sait : l’intestin est notre deuxième cerveau. Il y a autant de neurones en bas qu’en haut. L’ « hormone du bonheur », la sérotonine, est produit dans le gros intestin. Les deux communiquent en permanence à traves le nerf vague, le nerf le gros et étendu du corps. (Lire l'article sur la flore intestinale)



Imaginez alors vos intestins encombrés comme un fleuve indien. Enseveli sous des décombres de déchets non nettoyés, la stagnation qui en résulte et l’impact que ce «marécage d’en bas » pourra avoir sur vos neurones « du haut » - votre mental.




L’intestin envoie directement les informations entrant de l’extérieur à votre cerveau pour les traiter. Oui ! nous ne percevons pas seulement le monde avec nos sens « externes » (vue, ouïe, goût, toucher, odorat) mais aussi avec notre digestion. (nutriments, substances, vibrations, informations…). Tous ce qui rentre de l’extérieur nous délivre une information. (lisez aussi l’article sur la qualité de l’eau et les additifs, le sucre…)

Intestins encombrés – esprit encombré : dépression, manque d’entrain, difficulté à se concentrer, mauvais humeur, abattement, envie de rien, lassitude, idées noires, anxiétés, maladies psychiques (bipolarité, schizophrénie, dépression…).


Alors comment y remédier ?

Le nettoyage à l’eau

Pour faire circuler à nouveau ce marécage, nous avons besoin de la force de l’eau. D’une eau pure, puissante et abondante afin de déloger l’accumulation stagnante pour emporter tout ce dont le corps et le mental n’ont pas besoin.



La purge et le jeûne, des remèdes vieux comme le monde

Dans toutes les cultures du monde, nous trouvons ces deux pratiques : l’auto-nettoyage par le jeûne ou le corps va libérer les vieux dépôts dans les tissus et la purge qui emportera les déchets solides. Vous trouverez sur le net pleins de différentes façons de pratiquer ces deux remèdes, en gardant bien votre esprit critique car à travers internet, les informations se partagent (heureusement) plus facilement mais parfois au détriment d’un vrai savoir détenu par un praticien expérimenté.


Le jeûne consiste à priver le corps pendant un temps de nourriture solide et le forcer ainsi à puiser dans ses vieux réserves et de libérer ainsi des vieux dépôts de graisse (notre réserve énergétique). Dans ces réserves de gras sont stockés aussi les substances que le corps n’a pas pu traiter auparavant et qu’il a « enfoui » dans des dépôts – un peu comme les déchets nucléaires dans les vieux mines de sels souterraines. Le jeûne libère ainsi ces toxines pour les éliminer du corps. Le fait de ne pas apporter de nourriture solide, permet au corps de faire le tri dans l’ancien, de faire le ménage et de se libérer de tout ce qu’il n’a pas pu traiter avant.


La purge sert à dégager des accumulations solides occasionnelles comme les fécalomes (accumulation de selles), des intoxications ou des constipations. On utilise des différentes substances (plantes, minéraux) pour déclencher un mouvement de descente dans le corps.


Les deux combinés sont le plus puissant outil pour nettoyer le corps en profondeur et de l’intérieur.





C’est pour cette raison que j’ai créé une puissant Cure de Nettoyage qui combine les deux pratiques – jeûne et purge – d’une manière très douce et respectueuse du corps. (plus de détails ici). Pendant 5 jours, nous nettoyons notre corps en profondeur à travers l’eau. Corps et Âme sont ainsi purifiés et lavés de leurs charges accumulés.

Il y aura à tout jamais la vie avant et après cette Retraite. En enlevant les encombrements matérielles et toxiques, le corps sera libéré de ses stagnations physiques et mentales et trouvera enfin un nouveau flux énergétique. Elle opèrera en vous en profond changement, un nettoyage et un renouveau de chaque cellule de votre corps. (Présentation Cure, La Cure en détails, Hygiène intestinale)




L'idéal est de faire les deux: nettoyer de l'intérieur, de l'extérieur et tout en conscience!




Exercice de purification par l’eau :

D’une façon plus subtile, l’action de nous laver en conscience nous permet de laisser glisser avec l’eau les émotions, sentiments et pensées qui flétrissent notre âme. C’est une pratique en conscience qui apporte un renouveau quotidien à notre vie.


Lorsque nous prenons notre douche, plutôt que d’effectuer nos gestes de soin machinalement, prenons le temps de songer à ce que nous venons de vivre. Durant cette journée ou cette nuit, ou après un moment difficile. En faisant couler l’eau sur notre tête, choisissons de laisser ruisseler avec elle les choses que nous ne souhaitons pas garder avec nous.

Restons ainsi sous l’eau, autant de temps que nécessaire, et conscientisons ces énergies basses qui nous quittent pour coulisser dans le syphon de notre douche. Répétons ce rituel chaque jour, pour percevoir une douce guérison intérieure advenir.

Clôturons ce moment avec un jet d’eau froide qui rechargera notre corps en ions négatifs pour donner une nouvelle impulsion pure à nos corps.



Aller nager dans l’eau pour se purifier

L’été est une saison propice à la purification et à la clarté de l’esprit. Profitons-en pour nous immerger dans l’eau de la nature. Lacs, rivières, mers… Chaque cours d’eau dégage sa médecine propre.

Au lieu de seulement plonger dans l’eau pour nous rafraichir, laissons-nous porter par l’eau si cela est possible, puis immergeons-nous complètement et laissons l’eau laver et emporter les encombrements en douceur. Sentons la charge positive que l’eau apporte à notre corps.



Exercice pour se nettoyer par l’eau en buvant

Imaginez l’eau nettoyer l’intérieur de votre corps et de vos cellules comme l’eau de la douche nettoie votre enveloppe extérieur. Buvez quelques gorgés d’eau filtrée en conscience et prenez ces quelques instants pour imaginer un nouveau moi.



Vous pouvez aussi imaginer la meilleur version de vous-même, celle que vous aimeriez bien être : sans douleurs, sans rancune, sans soucis, sans maladie, riche, belle, équilibré… et charger l’eau avec ces images positives avant de la boire.

Car autant que l’eau emporte le vieux, elle est le berceau du nouveau.



777 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page